• J'arrive enfin dans ma maison quand je vois le vase que mon père avait offert à ma mère pour son anniversaire explosait en mille morceaux. Je sursaute en entendant mon père criait qu'il n'avait pas envi d'aller chez les parents de ma mère malheureusement elle le força et nous montèrent en voiture. Tout le long du voyage mon père engueulait ma mère pour je ne sais quelle raison, J'en avais tellement marre que j'écouta une célèbre bach cello de yo-yo ma en même temps de parler à Tyler par message. Après une heure et demie de route nous arrivâmes enfin à destination, mes grands parents nous attendais avec impatience sur le balcon. Mon père ne leur dis même pas bonjour et les fusilla du regard. Ma mère semblait agacée, vu la situation s'était compréhensible. D'un coup ma pensée fut envahi par l'image de Tyler, serai-je en train de tomber amoureuse ? D'un coup je senti un bisous baveux se posait discrètement sur ma joue, et oui c'était mon grand père qui me faisait la bise. Le visage de Tyler se volatilisa et laissa place à une image plutôt étrange ... Bref je monta les escaliers et alla dire bonjour à ma mamie.

    - Comment vas-tu ma chérie, tu me parait distraite ce soir ? Me demanda ma grand mère.

    - Oh non ça va et toi alors que fais-tu de tes journée depuis que tu es à la retraite ?

    - Je jardine avec ton papi et quelque fois nous recevons la visite de Jaques et Jeannine.

    - Ah bah sa va alors !

    - Oui, et toi alors sa ce passe bien dans ta nouvelle école ?

    - Oh oui super, c'est complètement différent qu'au Nevada.

    - Ah table ! Cria mon grand père

    - On arrive ! 

    Arrivée à table l'atmosphère était tendue, ma grand mère discutait avec ma mère et mon grand père fixait attentivement mon père quand celui-ci se leva et parti à la halte avec la voiture nous laissant seul avec ma mère chez mes grands parents, comment allions nous rentrez chez nous sachant qu'ils n'avaient pas de voiture ? Le taxi ? Il n'y en a pas dans les parages et des amis ? Personne n'aller faire trois heures de route la nuit pour venir nous chercher. D'un coup je reçu un appel, c'était lui, C'était Tyler !

    -Allo ?

    -Sa va ? Je sentais que tu devais surement t'ennuyer à ce super repas !

    - Ben c'est pas que je m'ennui, c'est surtout que la soirée part en cacahuète !

    -Ah, qu'est ce qui se passe ?

    -Mon père à pris sa voiture et nous à laisser chez mes grands parents.

    -Ah super ! Et vous rentrez comment ?

    -Ben en fait j'en sais rien.

    -Bouge pas j'arrive ! Ils habitent où ?

    - Mais t'es complètement ouf, il faut une heure et demie pour venir !

    -J'en ai rien à foutre, dis moi où il habite !

    -Non pas question !

    -Dis le moi, maintenant !

    -23 rue du potier 72800 Le Lude  

    De colère je raccrocha, je ne savais trop quoi penser. J'alla voir ma mère et lui expliqua qu'un ami venait nous chercher, bien sur elle ma posa des questions sur lui. 

    Après avoir patienter encore une heure et quart la voiture de Tyler arriva, ma mère monta à l'arrière et moi à l'avant.

    -Désolé...

    -C'est même pas la peine d'essayais d'en parler !

    -Okais.

    Il soupira et remis le contact, j'avais envie de lui dire que j'étais désolée d'avoir réagis aussi mal que ça mais j'étais tellement en colère que je n'osais même pas le regardais. Le trajet fut silencieux et très long, ma mère s'était endormie en cour de route. Il s'arrêta devant  ma maison et je remarqua qu'il n'y avait pas la voiture de mon père. Je sortis en courant en dehors de la voiture et rentra dans la maison en voyant que ... 

     

    La suite dans le prochain chapitre.


    votre commentaire
  • Le match se termine et il ne reste que nous deux, il s'approche de moi et se baisse pour refaire son lacet.

    - Sa va ? Me dit il

    - Bien et toi ?

    - Non.

    - Qu'est-ce qu'il y a ?

    - Mon entraineur ma dit que si l'équipe ne redevenait pas sérieuse nous devrions arrêter les matchs.

    -Ah merde.

    -Ouais, mais bon changeons de sujet.

    -Oui.

    -Tu as fais les exercices d'histoire ?

    -Oui et toi ? Je pari que tu ne les as pas fait !

    -Eh bien détrompe toi !

    -Nan sérieux ? Toi faire tes devoirs ?

    -Même les personnes populaires peuvent être sérieuses. Enfin, pas toutes !

    -Ouais ...

     

    Nous partons en direction de sa voiture sans remarquer que les deux meilleures amies de sa meuf nous observer en cachette. Une fois arriver il me fit signe de monter dans son énorme BMW. J'adore les grosses voitures ! 

    -How elle est magnifique !

    -T'aime bien ce genre de voiture ? Me dit il avec un sourire taquineur

    -Oh oui !

    -Tu veux qu'on aille où ?

    -Je sais pas, comme tu veux.

    -Dit moi ton endroit préféré !

    -La colline de Richemont.

    -Nan c'est vrai ? C'est mon endroit préféré à moi aussi !

    -Ahah t'es drôle !

    -Non je suis sérieux je vais tout le temps la ou il y le gros rocher au bord du lac !

    -Bon ben alors c'est vraiment vrai !

    -Je suis pas un menteur.

    -Ouais.

     

    Le moteur démarre, il met la radio et se met à chanter. Il est tellement pas coordonné avec les paroles ! Je suis morte de rire !

    -Allez chante avec moi !

    -Ah nan !

    -S'il te plait ! Je suis en train de me ridiculiser, à ton tour maintenant !

     

    Je chante avec lui, nous sommes en train de transformer les musiques en un gros désastre.

    -C'est quoi ta musique préférée ?

    -Je n'en ai pas vraiment et toi ?

    -Je ne sais pas trop.

    -D'accord. Lui répondis-je. 

     

    On arrive enfin à destination et la je pose malheureusement mon pied dans une énorme flaque de boue.

    -Je vais déprimer !

    -Pourquoi ?

    -Non mais ta vu mon pied ? Je suis dégueulasse maintenant !

    -Si tu fais une dépression nerveuse évite de te suicider s'il te plait, sinon tu me manquerais trop.

    -Ben sa me ferrait des vacances à moi ! Lui dis-je en rigolant.

     

    Il passa sa main autour de mon coup et me serra contre lui.

    -Tu as des frères et sœurs ?  

    -Non, je suis fille unique et toi ?

    -J'ai deux grand frères, je suis le petit dernier.

    -D'accord.

    -Et c'est pas trop dur d'être seule ? Au moins tu as tes parents.

    -Ben mes parents en ce moment c'est plutôt compliqué.

    -Ah bon pourquoi ?

    -J'ai pas vraiment envi d'en parler.

    -T'inquiète tu peux m'y dire, je vais pas te juger.

    -Ben en fait mon père bat ma mère, c'est dur de la voir souffrir et essayer de faire comme si tout aller bien dans sa vie

    -Ah mince, et vous pouvez rien faire ?

    -On essaye mais sa marche pas vraiment.

    -Ma pauvre, mon père est avocat, si tu veux je peux essayer de voir avec lui.

    -Sérieusement ?

    -Oui sans déconner ! Je pense vraiment que sa pourrait marcher.

    -Ouais.

     

    Je sors mon téléphone de ma poche et regarde l'heure.

    -Oh mon dieu c'est déjà 19h47 ! Tu peux me ramener chez moi s'il te plait, je suis grave en retard ! 

    -Vient dépêche toi, et en fait pourquoi tu va être en retard ?

    -Je vais manger chez mes grands parents ce soir. 

    -Ah d'accord.

     

    Nous partons en courant dans sa voiture, il s'arrête devant ma maison et je sens dans son regard qu'il hésite à faire quelque chose.

    -Bon à demain, courage pour ton repas de famille ! Dit il d'un ton ironique 

    -Ouais merci ! 

     

    Je sorti rapidement de la voiture sans même remarquer qu'il avait essayer de me rattraper.

    Je me retourna et repris ma route en sachant qu'une longue soirée m'attendais.

     

     

    La suite dans le prochain chapitre et merci d'avoir lu.

    Avec l'aide de ma demie sœur 


    votre commentaire
  • Je me réveille après une horrible nuit, entre ma mère qui hurlait à cause des coups de mon père et le stress pour mon premier jour dans mon nouveau lycée. Depuis ma naissance je vivait au Etats Unis et c'est là que je débarque en France au milieu de mon année scolaire. Ma mère est française ce qui fait que je connais plutôt bien la langue. 

    -Lyndsey réveille toi tu va être en retard pour ton premier jour de cours, ton père est déjà parti ! Cria ma mère en bas de l'escalier.

    Je descendis en vitesse et alla la voir.

    - Maman que c'est il passait hier soir ?

    - Rien laisse tomber ... 

    Je savais que ce n'était pas la première fois que ça arrivait et qu'elle ne voudrait pas m'en parler pour éviter de me faire souffrir.

    -Tiens je t'ai repasser ton linge. Dit elle 

    -Oh merci maman, tu sais que je t'adore toi ! 

    -Oui t'inquiète pas aller file te préparer !

    Je parti dans ma chambre me préparer, j'enfila mon jean noir et mon chemisier blanc. Je me lissa les cheveux puis redescendis dans la cuisine grignoter quelques choses. 

    Ma mère me pris dans les bras.

    -Pff  j'en ai assez de ton saleté de père !

    - Je sais, il faudrait vraiment qu'on fasse quelque chose !

    -Oui, on en reparlera ce soir, pour le moment va en cours et cesse de t'inquiéter, fait toi des amis et amuse toi !

    -Oui maman, je t'aime

    Elle déposa un baiser sur mon front et me fit signe de partir. Je passa la porte et me rendit compte à ce moment là que ca ne s'arrangerai jamais.

    En descendant du bus je remarqua qu'un groupe d'amies me regardaient et me montrèrent du doigt. Un autre groupe mais cette fois de garçons parler de moi tout fort.

    - Pas mal la nouvelle ! Dit un des garçons

    Je parti faisant comme ci je n'avait rien entendu. Je me rendis dans ma salle de cours.

    - Bon alors aujourd'hui nous avons une nouvelle élève qui nous vient tout droit du Nevada, si tu veux bien te lever et te présenter. Dit le prof de français en me visant.

    Je me leva timidement et pris la parole.

    - Ben je m'appelle Lyndsey Jonson. 

    Je vis que le groupes de filles de ce matin était dans ma classe ainsi que celui des garçons.

    Les filles se moquèrent de moi, le même gars que ce matin leva les yeux au ciel comme ci la remarque de celles-ci ne l'intéressait pas.

    Je me rassis et le cours commença, quand il fût finit j'alla a mon casier prendre des affaires. En le refermant je me retrouva nez à nez avec le mec en question. 

    - Désolé pour ce matin, elle est toujours comme ça avec les autres, elle est très jalouse car elle a peur de perdre sa popularité en n'étant plus avec moi. Je me demande pourquoi je suis encore avec elle !

    - Elle est populaire, elle n'en a rien à faire des filles comme moi, elle les rabaisse pour se sentir supérieur. Je suppose que tu es comme elle !

    Il n'a pas le temps de répondre que la sonnerie retenti et je vais en cours d'histoire. La prof nous place dans la salle et comme par hasard je suis à côté de lui !

    Il me fixe attentivement, je suis vraiment gênée, je regarde en direction de sa soit disant copine, elle me regarde aussi avec une telle colère qu'elle m'en donne des frissons.

    D'un coup je sursaute, il pose sa main sur la mienne.

    -Qu'est ce que tu fait ? Arrête, en plus ta meuf nous regarde ! 

    -Et alors ? J'en ai rien à faire ! C'est pas elle qui m'intéresse, j'ai plus rien à faire avec elle.

    -Tyler ! Arrête de parler et suis le cours ! Dit la prof 

    Puis elle repris le cours mine de rien. 

    Quand le cours se termina il glissa un mot dans ma trousse puis me regarda, souri et parti.

    C'était écris " Rejoins moi après le match de cet après midi, sache que tu me plais bien. Au fait voilà mon num 0672593615 ".

    Sérieux pourquoi moi ? Qu'est ce que j'ai de plus que les autres ?

    Du coup je décide de quand même y aller un peu avant pour le voir jouer.

    Il joue vraiment bien, c'est le capitaine de l'équipe de rugby.

    Le match se termine et il ne reste que nous deux, il s'approche de moi et ... 

     

    La suite dans le prochain chapitre et merci d'avoir lu.

    Avec l'aide de ma demi-sœur.

     

     


    2 commentaires
  • Bonjour, je m'appelle Cassandre, j'ai 13 ans.  J'ai créer mon blog pour mon plaisir mais aussi le plaisir des autres. Je tenais aussi à remercié Sarah-Sakura de m'avoir aidée à le créer.

    J'adore les histoires, dessiner et niveau musical j'adore le violoncelle. Je passe d'ailleurs mon temps à écrire et dessiner ce que je publierai maintenant sur mon blog...

    Bref, j'espère que ça vous plaira.

    Je vous souhaite un bon moment sur mon blog.


    3 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires